Seniors : les champignons bons pour la mémoire

Consommés quotidiennement dans plusieurs pays du monde, les champignons possèdent plusieurs vertus sur la santé. Ils sont d’ailleurs utilisés à titre thérapeutique dans plusieurs pays du monde. Mais quels sont réellement les vertus des champignons sur la mémoire ? Cet article vous aidera à en savoir plus.

Utilisation des champignons en médecine chinoise

La médecine chinoise est parmi les principales sources de la vulgarisation des vertus des champignons sur la mémoire. Depuis plusieurs milliers d’années, les champignons sont utilisés comme ingrédients dans les recettes traditionnelles chinoises, mais ils sont principalement utilisés pour des raisons thérapeutiques, à savoir dans la mycothérapie. Selon les adeptes de la médecine chinoise, les champignons sont efficaces pour lutter contre les maladies cardiovasculaires, les maladies liées à l’âge et retardent le développement du cancer.

Lutte contre le déclin cognitif

C’est bien connu, plus on avance en âge, moins les fonctions cognitives fonctionnent correctement. Il s’agit ici de la concentration, de la mémoire et de l’attention de la personne âgée. Plusieurs remèdes, naturels ou non ont vu le jour depuis ces dix dernières années. Cependant, le monde d’aujourd’hui tend de plus en plus vers les remèdes à base d’ingrédients naturels. Dans cet esprit de traitement naturel pour stimuler le cerveau de personnes âgées, les études ont abouti à des résultats incroyables sur la consommation de champignons. En effet, d’après les études de cas, les seniors qui ingéraient la bonne proportion de champignons, soit deux portions par semaine étaient moins sujets au déclin cognitif. Cela peut s’expliquer par la composition bioactive des champignons. Ces derniers ont des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires, ce qui leur permet de protéger efficacement les cellules du cerveau du vieillissement et des inflammations neuronales. Ainsi, les champignons sont des aliments à privilégier quotidiennement si vous voulez profiter des vertus des champignons sur la mémoire.

Les champignons et l’Alzheimer

D’autres études ont prouvé l’efficacité des champignons dans le traitement des maladies neurodégénératives, notamment l’Alzheimer. À titre de précision, l’Alzheimer est une maladie qui entraîne la disparition progressive de certaines cellules qui sont responsables de la capacité intellectuelle d’un individu. Elle est irréversible et touche, actuellement, une grande majorité de seniors dans le monde. D’après les scientifiques, certaines variétés de champignons, tels que le Hericium erinaceum aident dans l’amélioration des fonctions cérébrales. Ainsi, elles permettent de retarder, ou même d’éviter la progression de l’Alzheimer et des maladies similaires. Utiliser des champignons pour lutter contre les maladies neurodégénératives présente plusieurs avantages. Contrairement aux traitements connus, les champignons ne présentent jusque-là aucun effet secondaire chez les patients. Au contraire, ils aident le patient à acquérir de la force mentale et physique pour les aider à mieux affronter les autres maladies susceptibles de se présenter en même temps que l’Alzheimer.

Le zinc pour lutter contre le vieillissement ?
Hypertension : il vaudrait mieux prendre votre traitement le soir